🇫🇷 Infirmiere Liberale

1) Qu’est ce qu’un infirmier liberal

L’ infirmiere liberale prodigue des soins rĂ©pertoriĂ©s dans le code de la santĂ© publique au domicile des patients.

Les activités exercées peuvent être sur du long terme comme par exemple les pathologies chroniques telles que le diabète mais aussi plus ponctuelles avec des réfections de pansements suite a une hospitalisation.

Les soins sont multiples mais restent tout de même moins interessants qu´a l´hôpital.

Les relations humaines qui se tissent entre les patients et le professionnel sont plus fortes puisque l infirmier rentre dans l´intimite du patient.

Même si le salaire s´avéré plus interessant qu´en milieu hospitalier, la charge de travail est bien plus grande.

En effet, en plus de soins l’infirmier est un autoentrepreneur, il doit gĂ©rer la facturation, les impĂ´ts et tout le reste des papiers.

2) Comment devenir infirmier libéral

A- Les Ă©tudes

Il faut tout d abord être titulaire du diplome d´état d´infirmier et être inscrit à l´ordre national.

A la suite de ça, une expĂ©rience dans le mĂ©tier doit ĂŞtre effectuĂ©e avec au minimum 3.200 heures [3 ans] au sein d’un Ă©tablissement: hĂ´pital, cliniques et centres mĂ©dicaux.

En effet, l’infirmier libĂ©ral se retrouvera en première ligne, il devra dĂ©tecter les premiers signes de dĂ©tresse chez un patient afin de prevenir le mĂ©decin ou d’effectuer des soins techniques.

Il sera seul, ses pairs ne seront plus auprès de lui si besoin.

C´est pourquoi une professionnalisation est nécessaire et indispensable.

B- Le secteur où s´installer

Lorsque ces deux conditions sont remplies, l’infirmier devra trouver oĂą s’installer.

Il existe en France des zones «sur dotĂ©es» oĂą l’installation peut ĂŞtre faite que:

  • si un infirmier libĂ©ral sous convention dans la zone cesse d’exercer de manière dĂ©finitive.
  • si l’intĂ©ressĂ© reprenne un cabinet d’infirmier libĂ©ral dĂ©jĂ  existant ou intègre un groupe dans un cabinet

C- Les démarches

Vient enfin ce moment, le plus redouté dans le processus, les démarches! Il faudra suivre les étapes ci dessous.

  • enregistrer son diplĂ´me d’infirmier auprès de l’agence rĂ©gionale de santĂ©
  • s’inscrire Ă  l’ordre national des infirmiers
  • s’enregistrer a la caisse primaire d’assurance maladie locale pour l’obtention de la carte professionnelle de santĂ©
  • se dĂ©clarer dans les huit jours après la crĂ©ation de l’entreprise au centre de formalitĂ© des entreprises
  • s’affilier Ă  la caisse autonome de retraite et de prĂ©voyance des infirmier (dans les 30 jours qui suivent le dĂ©but de l’exercice)
  • Souscrire une Laurence de responsabilitĂ© civile et professionnelle
  • adhĂ©rer Ă  une association de gestion agrĂ©Ă©e

D- La création de son entreprise

Quelles formes juridiques choisir afin de crĂ©er son entreprise? Tout dĂ©pendra de l’exercice exercĂ©, en effet, si ce dernier est individuel, l’entreprise individuelle est recommandĂ©e.

Mais, si le travail est en collaboration entre deux infirmières, il faudra se pencher sur la sociĂ©tĂ© civile professionnelle et enfin si la collaboration concerne plus de deux infirmiers, la forme juridique choisie sera: les sociĂ©tĂ©s d’exercice libĂ©rales.

E- Les qualités et compétences indispensables

Un infirmier libĂ©ral doit avoir de nombreuses qualitĂ©s compĂ©tences afin d’ĂŞtre un excellent professionnel:

  • une organisation: gĂ©rer son agenda, les paires son revenu
  • Une autonomie: seul avec le patient
  • une Ă©coute: notamment sur les besoins des patients et leurs potentielles difficultĂ©s
  • une ponctualitĂ©: si l’agenda est chargĂ©, il est indispensable d’arriver Ă  l’heure chez le patient pour ne pas prendre du retard
  • une dextĂ©ritĂ©: connaissance des soins techniques
  • une gestion du stress: le professionnel peut ĂŞtre confrontĂ© Ă  des situations d’urgences

F- Le matériel nécessaire

Pour pratiquer en tant qu’infirmier libĂ©ral dans son propre cabinet, ce dernier devra se procurer le matĂ©riel mĂ©dical nĂ©cessaire aux soins et activitĂ©s effectuĂ©es.

De plus, un lecteur de carte bancaire, carte vitale sont indispensables mais aussi un ordinateur, un scanner et une imprimante.

La modernisation du monde pousse pa la digitalisation des matériels, ainsi, des logiciels existent et regroupent plusieurs fonctionnalités sur la même interface afin de ne plus se perdre dans ces centaines de feuilles comme:

  • les feuilles de soins
  • l’agenda
  • la comptabilitĂ©

Une aide de 490 euros est apportĂ©e aux futurs infirmiers libĂ©raux afin qu’ils se procurent les Ă©quipements essentiels.

3) Où trouver des infirmiers libéraux

Il est possible de trouver des infirmiers à domicile dans les pages jaunes, ou bien prendre des rendez-vous sur des sites comme doctolib ou medicalib qui répertorient les professionnels présent dans la ville du patient. Il est aussi possible de demander eux médecins traitants du patient des contacts.

3) Infirmier liberal Ă  Domicile

L’infirmier libĂ©ral peut travailler de 3 manières diffĂ©rentes.

A- Infirmier libéral titulaire

Dans ce cas-lĂ , il sera son seul employĂ© de l’entreprise. La charge de travail sera donc Ă©levĂ©e mais le salaire gĂ©nĂ©rĂ© bine plus important.

B- En collaboration

Au vu de la demande grandissante des patients et du vieillissement de la population, les infirmiers peuvent décider de travailler en collaboration et donc de se diviser les patients et ainsi, la charge de travail.

C- Remplaçant

L’infirmier remplaçant est important afin de rĂ©pondre au manque de personnel en cas de vacances, arrĂŞt maladie ou congĂ© maternitĂ©.

4) Le salaire

le salaire mensuel gĂ©nĂ©rĂ© par l’infirmier libĂ©ral dĂ©prend du travail effectuĂ©, des soins faits et du nombre d’heures effectuĂ©es.

Le principal avantage du libĂ©ral est que les horaires sont modulables, ainsi, un infirmier peut Ă©normĂ©ment travailler s’il souhaite obtenir un salaire Ă©levĂ©.

Mais, il peut aussi choisir de se garder des jours de repos si le salaire perçu à la fin du mois lui semble suffisant.

  • infirmier libĂ©ral remplaçant: avec un contrat de remplaçant, le salaire annuel est en moyenne de 33 643 euros
  • infirmier libĂ©ral collaborateur: en levant les dĂ©penses professionnelles aux sont en moyenne de 30 586 euros, le bĂ©nĂ©fice annuel est de 38.734 euros.
  • infirmier libĂ©ral titulaire: après dĂ©duction des charges, le salaire moyen annuel s’Ă©lève Ă  45.353 euros.

Ne pas oublier que ces nombres peuvent varier selon les critères explicitĂ©s prĂ©cĂ©demment. De plus, les salaire sont ceux avant les impĂ´ts et les cotisations obligatoire de l’URSAFF et de la CARPIMKO.

5) Les congés, le chômage, les arrêts maladie et le congé maternité, comment faire en libéral?

Ces paramètres sont importants Ă  prendre en compte lors d’une insertion en libĂ©ral car tout est complètement diffĂ©rent du milieu hospitalier.

A- Les congés

En tant que libéral, les congés ne sont ni imposés ni payés, il faudra compter sur les économies afin de se permettre de partir en vacance.

Si le souhait de l’infirmier Ă©tait d’ĂŞtre titulaire, il lui faudra donc trouver un remplaçant pour la pĂ©riode dĂ©terminĂ©e.

B- Le chĂ´mage

Le chĂ´mage n’existe pas dans ce type de profession, si le professionnel dĂ©cide de prendre le risque d’arrĂŞter sa profession, il ne recevra plus de salaire.

C- L’arrĂŞt maladie

L’arrĂŞt maladie commence Ă  ĂŞtre payĂ© seulement Ă  partir du 3ème mois par la CARPIMKO. Au moindre arrĂŞt, tout se joue sur les Ă©conomies faites.

D- Le congé maternité

Enfin, le congĂ© maternitĂ© est pris en compte par la sĂ©curitĂ© sociale seulement pendant 8 semaines d’arrĂŞt (dont 6 après la naissance). L’aide est au total de 3.428 euros.

6) Facturer les soins

la facturation des soins infirmiers est difficile Ă  gĂ©rer dans les dĂ©buts de l’exercice.

Il existe une nomenclature gĂ©nĂ©rale des actes professionnels (NGAP) qui prĂ©cise les modalitĂ©s des soins infirmiers remboursĂ©s par l’assurance maladie.

C’est un texte de rĂ©fĂ©rence pour l’infirmier libĂ©ral conventionnĂ©.

La NGAP codifie des actes pratiquĂ©s par des lettres, ce qui permet de transmettre Ă  l’assurance maladie les actes pratiquĂ©s tout en respectant le secret professionnel.

Cette transmission se fait Ă  travers les feuilles de soins papiers ou Ă©lectroniques.

Cette dernière permet de transmettre toutes les informations concernant le patient et les actes faits mais aussi le remboursement du patient par la sĂ©curitĂ© sociale: Lorsque le patient ne possède pas de carte vitale, la transmission Ă  l’assurance maladie passe par la feuille de soin papier aux doit ĂŞtre datĂ©e et signĂ©e.

Il existe aussi une valorisation des soins prodigués selon la pénibilité et la durée de réalisation.

Autor Emma Fratini

Ă©tudiante infirmière Ă  la facultĂ© d’AIX MARSEILLE

Consultas o comentarios

TodavĂ­a no hay consultas o comentarios

Deja tu comentario

¿Qué hacemos con tus datos?

En enfermera.io le pedimos su nombre y correo electrĂłnico (no publicamos el correo electrĂłnico) para identificarlo entre el resto de las personas que comentan en el blog.